Twisted Metal fun & fun

TWISTED METAL

Un jeu qui fait suite à l’excellent Destruction Derby, essayé dernièrement et que je vous invite à lire ici. Twisted Métal est un jeu sorti en 1995 sur la Playstation 1. C’est donc le premier jet d’une série de 8 jeux dont le dernier est sorti en 2012 sur Playstation 3. Nous allons nous occuper dans un premier temps du premier opus. Les deux premiers numéros ont été développé et édité par Single Trac, Sony ayant confié la suite au studio 989.

 

Twisted Métal, ce nom ne vous dit peut-être rien, mais pour d’autres cela veut dire beaucoup. On se souvient tous d’un sociopathe au volant d’un camion de glace, arpentant les rues à la recherche de ses proies. Dans Destruction Derby, on vous proposait de vous affronter dans diverses arènes au volant de véhicules préparés pour cette activité. Twisted Métal, c’est la même chose, le délire des développeurs en plus.

 

 

On attaque donc le jeu sans aucune appréhension puisque les souvenirs sont aussi frais que la veille. Je me souviens de combats acharnés avec ApoK11 au volant de divers véhicules à se lancer des missiles à travers la ville. Playstation allumé, disque inséré et on lance !!!!

 

 

Le constat est simple, en solo comme en multijoueur, on en prend plein la figure. Graphiquement le jeu porte ses années, mais il est loin d’être moche quoique un peu trop coloré, le jeu est parfaitement fluide, malgré les nombreuses animations qui interviennent en permanence. Les divers terrains de jeu sont très variés et tous très amusant avec une préférence pour la ville endormie et l’arène.

Dans les différentes arènes vous trouverez tout le nécessaire pour exterminer la moindre once de vie et le moindre centimètre carré de chaque arène. De la mitraillette au missile et en passant par la clef à molette afin de réparer son véhicule après avoir subi une attaque ennemie. A ce titre chaque véhicule bénéficie de ses propres avantages et le choix est très varié. Du clown sociopathe au volant de son camion de glace que l’on à vue plus haut, au chauffeur de taxi New Yorkais au volant de son Yellowcab, du semi-remorque à la Chevrolet corvette truffé d’armes façon James Bond et en finissant avec le tank, vous n’aurez que l’embarras du choix, surtout que les personnages valent eux aussi le détour.

 

 

Une fois la partie lancé, il faut vite chercher des items à travers la map pour s’équiper de la meilleure façon et recharger ses armes, au fur et à mesure, vous resterez sur certains secteur afin d’être sur d’obtenir les armes souhaités afin que vos ennemis ne les obtiennes pas également. Une fois lourdement équipé, on part à l’assaut des ennemis.

Premier constat, ce n’est pas aussi simple, puisque ces derniers ne sont pas du tout passif. On se prend diverses roquettes et divers coups de mitraillette dans tous les sens. Heureusement que les véhicules sont très résistants sinon les parties seraient très courtes. Au final, on s’en sort pas trop mal grâce à la régénération possible à certains endroits des maps. Vous passez dessus et cela restaure la barre de résistance de votre véhicule.

 

 

Evidemment ce jeu à des défauts, hormis la maniabilité qui demande un temps d’adaptation mais qui après quelques courses sera parfaitement naturelle, c’est plus au niveau de l’ambiance général. Je m’explique, lors des courses en pleine arène et que cela bataille partout, l’ambiance est très intense, mais lorsque sur de grandes arènes comme la ville endormie, on ne rencontre personne pendant plusieurs dizaines de secondes, on se rend compte qu’il ne se passe rien, pas de bande sonore qui vous motive, c’est monotone. Rassurez-vous, ces moment sont assez rares mais méritent d’être souligné.

 

 

Au final, Twisted Métal est un jeu fun ou chacun peut poser son cerveau après l’école ou le bureau et se détendre un moment. Les parties sont riches et pleines de fou rire à partager entre amis.

 

 

Si cet article vous à plus, n’hésitez pas à le partager autour de vous afin de continuer à nous soutenir.

Nous vous invitons également à vous abonner à notre site pour ne louper aucunes publications, à notre page Facebook ou Instagram et venez nous poser des questions, nous adorons échanger avec vous !!!

 

A très vite les amis.

Share Button

No Comments

Laisser un commentaire