South Park: Phone Destroyer, nouvelle référence mobile?

Voici un jeu plein de promesse sur mobile qui a su se faire attendre depuis sa pré-annonce à L’E3 de 2017, la plus grande crainte des fans de la licence South Park est que le jeu ne sois qu’un simple clone de de Clash Royal, mais qu’en est t-il vraiment?


 

L’heure est grave les amis, Cartman a besoin de nous, dans une dispute qui éclate pendant une soirée déguisée, une question se pose, savoir qui des cow-boys et des indiens sont les plus fort et, une seule personne peut mettre fin à ce débat, NOUS.

La partie commence avec un petit tuto qui respecte le même rythme que clash royal ou titre du même genre avec l’aspect compétition en moins, on contrôle un joueur qui joue sur son téléphone (comme c’est drôle) et utilise un deck de 12 cartes à placer sur le terrain en fonction de l’énergie qu’elle consomme.

Upload images

Le jeu fonctionne à l’horizontal avec un boss à la fin de chaque niveau, les cartes placées sur le terrain vont toujours vers l’ennemi le plus proche, bien sûr les cartes du deck apparaissent aléatoirement et on ne pourra pas utiliser deux fois la même sur le terrain, chacune a une compétence spéciale comme archer, tank ou encore magie, le petit plus vient de certaines cartes avec des “pouvoirs ultimes”, booster d‘attaque ou de défense pour tout le monde ou encore le mode carnage sur zone définie, ce sont des cartes à utiliser immédiatement dès que l’occasion se présente, la partie se termine quand les cartes ennemies s’attaquent directement au PV du joueur.

 

 

Une fois le boss terrassé, on a le droit d’ouvrir 3 casiers qui contiennent des pièces, billets ou objet pour améliorer vos cartes préférées et quelques fois, des cartes plus ou moins rares.

 

 

En mode PVP, le principe est le même à un détail près, le terrain est fixe et il y a trois barres de vie pour les deux joueurs qu’il faut faire descendre en moins de 3 minutes pour remporter la partie, le deck ne change pas et tant mieux.

 

 

La campagne solo est sympa et fidèle à la série, gros mots et mauvaise foi font partis des dialogues et c’est un vrai régal surtout pour un fan, si tout le début ressemble a un jeux simple d’utilisation. La difficulté augmente petit à petit et montre son vrai visage, “un jeu de farming” parce que oui il arrive à un moment il faut rebrousser le chemin pour augmenter le niveau de ses cartes et ça prendra du temps, beaucoup de temps et la différence se ressent encore plus en PVP, le passage à la caisse devient presque indispensable pour avoir des cartes légendaires et continuer l’aventure sans trop de soucis.

Upload images Upload images

Pour conclure, l’aventure campagne/PVP est agréable et la difficulté montante n’est pas impossible à surmonter du moment qu’on y met le prix, sous certain aspect le jeu peut-être très stratégique et nous pousse à avoir le meilleur deck pour passer certains niveaux, les références à la série sont très plaisantes à voir, ma crainte était de voir un jeu ultra censuré pour le grand public mais elle a été vite balayée, au bout de 10 min de jeu, le graphisme est au top et tout l’univers est respecté.

 

On retrouve donc un jeu qui ne fait pas d’ombre à Clash Royale mais qui se positionne différemment, plus étudié pour les fans de la séries et d’ailleurs ils ont su exploiter la licence, ou pour ceux qui veulent débuter une nouvelle aventure dans ce genre de jeu sans avoir à se confronter aux joueurs ayant des années de jeu derrière eux comme sur Clash et être contraint de rester en bas du tableau.

 

 

N’hésitez pas à commenter, partager, et venir nous rejoindre sur nos réseaux sociaux!!!

Share Button

No Comments

Laisser un commentaire