Rétro Test: QuackShot starring Donald Duck (Mégadrive)

Et si Indiana Jones avait été un canard colérique et bagarreur à la recherche d’un trésor perdu? Cela aurait donné QuackShot starring Donald Duck sur Sega Mégadrive, aidez-le à trouver un cadeau pour sa chère et tendre Daisy!

 

QuackShot starring Donald Duck

 

Ce jeu vidéo de plate-forme, développé et édité par Sega sur Mega Drive en 1991, met en scène Donald Duck, qui trouve au hasard d’un livre, dans la bibliothèque de son oncle Picsou, une carte au trésor. Il décide donc de partir à la recherche du trésor, afin de faire un présent à Daisy, accompagné de ses neveux Riri, Fifi et Loulou, mais il n’est pas seul, Pat Hibulaire est déjà sur ses traces, prêt à le lui voler!

 

QuackShot starring Donald Duck

 

Voilà pour l’histoire, vous débarquez donc sur des terres inconnues à la recherche d’indices qui vous conduiront à votre précieux à travers différents niveaux où il doit avancer en évitant les ennemis, les pièges et les obstacles.

Lorsque vous avez atteint une zone où l’avion des neveux peut se poser, vous pouvez changer de niveau, le jeu reprendra à ce point là la fois suivante. Vous allez pouvoir choisir l’ordre des niveaux sur la carte à l’aide du curseur, mais attention, pour avancer dans certains niveaux, il vous faudra un objet spécial à récupérer dans un autre niveau.

 

QuackShot starring Donald Duck

 

Donald peut courir, sauter, ramper ou marcher, par contre on ne peut pas nager. Manger cinq piments et il explose, il devient rapide, bagarreur et surtout invincible quelques secondes. Manger une glace vous fera récupérer un point de vie, manger un poulet tous vos points de vie.

Votre arme principale est un lanceur de ventouses (me demandez pas pourquoi, j’en ai aucune idée), jaunes au départ, elles immobiliseront vos ennemis, rouges ensuite, elles vous permettent de sauter dessus en plus et enfin vertes, celles là offrent la possibilité de s’accrocher à un ennemi volant et de pouvoir le diriger.

 

QuackShot starring Donald Duck

QuackShot starring Donald Duck

 

En plus de ses ventouses multi-usages, Donald pourra utiliser un pistolet à pop-corn et un autre à bulles de chewing-gum, chacun avec des caractéristiques différentes.

 

QuackShot starring Donald Duck

QuackShot starring Donald Duck

 

Dans certains niveaux du jeu, Donald se la joue Indiana dans un chariot ou accroché à un crochet, dans les deux cas, vous ne pouvez pas le diriger, cela avance tout seul façon scrolling, mais cependant, vous restez maître de ses mouvements et il pourra sauter d’un chariot à l’autre, idem pour les crochets.

 

QuackShot starring Donald Duck

 

Niveau graphisme, on est sur la 16bit de Sega, de beaux décors, de belles couleurs, on sent un effort sur les arrières plans, que du bon. L’ambiance sonore est bien adapté au soft et aux différents tableaux, je souligne quand même les bruitages qui sont extra. Côté réalisation, c’est très bien fait, Donald a de bonnes réactions, les actions sont dans le tempo, on peut trouver les ennemis un peu mou mais sinon c’est du bon!

QuackShot starring Donald Duck

 

Je me suis beaucoup amusé sur ce QuackShot starring Donald Duck, le voir se prendre pour le Docteur Jones est amusant, je vous le recommande chaudement même si le jeu peut paraître un peu facile au premier abord! Sinon c’est parfait pour des débutants!!

 

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager, vous abonner pour recevoir nos prochaines publications par mail et à nous rejoindre sur nos réseaux sociaux.

Vous aimez les adaptations de dessins animés ou de personnage de l’univers Disney, cet article est pour vous.

Rétro Test: Le Roi Lion (Mégadrive)

Share Button

No Comments

Laisser un commentaire