Rétro Test: Pulseman (Mégadrive)

Pulseman est une perle du jeu vidéo pondu par un studio japonais peu connu en 1994, mais futur grand du secteur. Alors que vaut ce jeu?

 

Ce studio qui, deux ans plus tard, nous gratifiera des fameux Pocket Monsters, autrement dit les Pokémons, n’est autre que Game Freak! Bien sur, ils ont réalisé d’autres titres et Pulseman en est un des plus marquants, c’est parti pour le test!

Donc, Pulseman est un jeu d’action/ plate-forme qui se déroule dans un univers Cyber-futuriste où un savant fou, créateur d’une intelligence artificielle parfaite, craque et décide d’engendrer avec cette dernière un rejeton, Pulseman est né, mais là encore il re-craque et décide de semer le chaos avec sa team. Vous, bien sur Pulseman, allez devoir l’en empêcher!

 

 

Voilà pour l’histoire, notre héro a une belle panoplie de mouvement, on saute et on peut même s’accroupir et filer quelques croches-patte, on court et plus on va vite, plus on se charge en électricité, une fois chargé, deux possibilités, soit on passe en mode boule d’énergie, permettant d’atteindre certaines plates-forme, tout en rebondissant et en étant intouchable, ou de prendre des câbles électriques qui vous emmène autre part, soit on projette ce surplus dans une attaque lancé, l’attaque habituelle est, quand à elle, un bon vieux coup de poing électrique dans la face. Comme je vous disais, un beau moveset (panoplie de mouvement) et, une prise en main un peu dure au départ mais largement maîtrisable.

 

 

Les niveaux sont très beaux et variés, des graphismes colorés et collant parfaitement au thème avec beaucoup de détails, beaucoup d’obstacles et de subtilités, du vrai plate-forme avec des zones accessibles sous certaines conditions, les ennemis sont peu nombreux et pas coriaces, et les Boss ne sont, eux non plus, pas un gros problème. La musique est, elle aussi, bien adaptée au soft de Game Freak et donne au tout une très bonne ambiance. Le jeu n’est pas un des plus long mais le finir vous occupera quelques heures quand même. En clair, c’est superbement réalisé, que ce soit sur le plan graphique, que sur le plan de l’ambiance et de l’animation!!

 

 

Pulseman n’est pas spécialement compliqué mais c’est un jeu qui vous tiendra en haleine, car le finir n’est pas aisé, rien que par la prise en main de son moveset, mais une fois ça passé, tout deviens plus simple et même jouissif lorsque l’on enchaîne un niveau en y déployant toute la panoplie.

 

 

Pour résumé, vous ne pouvez pas passer à côté de ce chef d’oeuvre du retrogaming, déjà pour les graphismes et l’ambiance sonore qui sont extra, ensuite pour l’animation qui, même si on galère un peu avec les commandes au départ, est génial, tout à été pensé du début à la fin et c’est là que je me suis rendu compte que Game Freak est un grand du jeu vidéo, car Pulseman est un jeu réalisé d’une main de maître. A faire et re-faire sans tarder!!!

 

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager, vous abonner pour recevoir nos prochaines publications par mail et à nous rejoindre sur nos réseaux sociaux.

Share Button

No Comments

Laisser un commentaire