Rétro Test: Castlevania 2, Simon’s Quest (NES)

Je sais que vous appréciez fortement les vampires, Dracula, les jeux vidéo et… Castlevania. Nous avions fait le test du premier épisode sur Nintendo Nes et je me suis dit que Castlevania 2: Simon’s Quest vous intéresserait, alors c’est parti!!

Castlevania 2 Simon's Quest
Castlevania II: Simon’s Quest est un jeu vidéo d’action/plates-formes, toujours développé et édité par Konami, il sort en avril 1990 chez nous, de part sa longueur à l’époque de sa sortie, ce jeu fut un succès.

Pour l’histoire, on change un peu le fond mais c’est la même chose, Simon Belmont souffre d’une malédiction que lui a laissé Dracula lors de sa mort à la fin du premier acte. Pour mettre fin à cette malédiction, vous devez rechercher tous les fragments de Dracula afin de le faire renaître, puis pour pouvoir le détruire encore une fois. Comme si Simon n’avait que ça à faire!!

 

Castlevania 2 Simon's Quest

Le jeu propose une sorte alternance jour/nuit. Le jour, vous pouvez parler aux villageois, attention le mensonge est un sport pour eux, et utiliser tous les services de chaque ville. La nuit, les monstres seront deux fois plus compliqué à abattre, donc plus de dégâts à leur infliger, mais ils vous laissent des compensations plus importantes une fois disparu. Et pour parfaire l’ambiance, les villes sont complètement envahies de zombies et de chauves-souris. Tout ça ne s’applique pas aux manoirs, les donjons où se trouvent les fragments de Dracula sont toujours sur le même espace temps.

Castlevania 2 Simon's Quest

Castlevania 2 Simon's Quest

Les mouvements sont, à quelques exceptions près, les même que pour le premier opus, il marche et il saute, en attaque, on a le coup principal avec le fouet et des objets d’attaques secondaires (croix, hache, eau bénite, etc.) et on est toujours armé de notre fouet. Le bestiaire a un peu évolué mais rien d’extraordinaire.

 

Castlevania 2 Simon's Quest

Castlevania 2 Simon's Quest

Le jeu se distingue de son prédécesseur par l’introduction d’éléments de type RPG et de recherche, trouver et acheter des objets vous permettront d’explorer de nouvelles zones et de combattre vos ennemis plus efficacement. Ici pas de sauvegarde, vous devez attendre la fin de chaque pour avoir du mot de passe et reprendre votre aventure.

Coté graphisme, bah c’est comme le premier, avec couleurs un peu plus sombres, des sprites correctes et des décors bien faits. Pour l’ambiance sonore, les musiques sont dans le ton mais un peu faible en intensité et les bruitages correctes! La réalisation est, elle aussi, complètement identique à Castelvania premier du nom, des nouveautés assez bien intégrées à ce qui avait été réalisé en 1988. Seul défaut, pas de traduction en langue de Molière, bien dommage!

 

Castlevania 2 Simon's Quest

Ce deuxième épisode de Castlevania est excellent, les petites nouveautés rajoutées sont très intéressantes et apportent une grande profondeur au jeu, sa longueur est un autre de ses atouts. Il peut être un poil difficile pour les novices mais tellement bon à faire. Nous vous le conseillons grandement!

 

 

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager, à vous abonner pour recevoir nos prochaines publications par mail (à droite de la page sur votre Pc et à la fin de l’article sur Mobile) et à nous rejoindre sur nos réseaux sociaux.

Le test du premier épisode est ici!

Rétro Test: Castlevania (NES)

Share Button

No Comments

Laisser un commentaire