Pokemon Go…. ou Pas!!!

pokemon-go-169

« Un jour je serai le meilleur dresseur, Je me battrai sans répit, Je ferai tout pour être vainqueur et gagner les défis, Je parcourrai la terre entière… » Ah bah non en faites, j’ai plus de batterie !

 

 

Bon après avoir testé et retourner Pokémon GO dans tous les sens, Nous vous livrons notre ressenti sur l’application de Niantic. Ce n’est pas une analyse à chaud mais plutôt une expérience de jeu.

 

« Au début j’étais vraiment emballé par Pokémon GO, parcourir la ville pour capturer des Pokémon en réalité augmentée est vraiment cool, mais le jeu plantait beaucoup au début, puis j’ai vite commencé à déchanter, la batterie qui ne tiens pas plus d’1h30, le GPS approximatif et on laisse vite la R.A. en stand-by histoire de gratter quelques précieuses minutes sur la durée de la batterie.

Ma batterie externe est, d’ailleurs, devenue mon meilleur allié pour mes parties de chasse.

Les graphismes sont simples et assez colorés pour qu’on puisse voir un Pokémon facilement sur la carte et le menu est léger avec très peu d’interaction avec sa bestiole.

pokego-1      pokego-2

Parc de la villette                        Menu ultra light

 

Pour ce qui est de la jouabilité, on casse tous les codes du succès que fût le jeu Pokémon, le combat au tour par tour laisse la place à un système où son Pokémon est livré à lui-même mais qu’on peut toucher pour lui faire éviter des attaques souvent mortelles ou le spammer pour qu’il attaque plus vite avec des coups spéciaux, une fois la barre bleue à fond. Il n’y a droit qu’à deux attaques une rapide et une puissante.

 

pokego-3

Mon petit Sparky qui déchire.

Pokémon GO est terriblement frustrant puisque que tout est fait pour mettre la main à la poche si l’on veut avancer plus vite et ce n’est pas donné. J’ai résisté plus d’une fois quand je voyais mon stock de Pokéballs fondre comme neige au soleil, avec pour seule hantise qu’un Pokémon rare apparaisse sur la carte sans avoir la possibilité de le capturer. Après 1 mois intensif d’utilisation, je n’aime toujours pas cette version de Niantic parce qu’elle laisse toujours un arrière-goût d’inachevé (normal pour une bêta) mais qui reste très prometteur pour la suite.

Malheureusement dans Pokémon Go, il n’y a pas que du fan hardcore mais surtout énormément de joueurs casuals qui découvrent ce jeu. Alors peut-être pour un fan c’est cool de se faire 20km de marche pour trouver 20 Roucools, mais pour un joueur lambda, c’est embêtant.

 

Je joue aux Pocket Monster depuis l’édition rouge et j’ai arrêté à la version perle, je pensais raviver la flamme mais ce n’est pas mon truc de se faire 10 km de marche… (et ma batterie aussi) pour toujours la même bébête.

Le but premier de Niantic est certes de faire plaisir à ces joueurs, mais aussi en avoir un max pour gagner de l’argent, preuve en est, 15 millions d’utilisateurs en moins à la fin de l’été.
Depuis quelques jours, de nouvelles annonces ont été faites et le combat PvP en est la plus importante.

 

Cela suffira-t-il à relancer cette application qui ne ressemble en rien à nos souvenirs de gamer ?? »

 

Share Button

1 Comment

  • Topher 28 septembre 2016 at 21 h 20 min

    Le jeu à l’air relativement novateur dans son concept, mais il est clairement en phase de développement. Il va falloir attendre pour avoir un jeu au niveau de ce qu’attendent les fans de la série.

    Reply

Laisser un commentaire