Monster Hunter World est enfin laché!

Après de mois d’une attente insoutenable, j’ai enfin pu mettre la main sur une de mes licences favorites, Monster Hunter World, sur Playstation 4 pour ma part!

 

 

Fini les découpages de zones, place à un semi monde ouvert (et heureusement), que de nouvelles choses pour les nouveaux et anciens Hunter, mais est-ce que le flagship de Capcom tient toutes ces promesses ? C’est que nous allons voir dans ce mini aperçu du jeu.

Déjà pour commencer il faut resituer la licence dans son contexte, il s’agit bien d’une suite et pas un spin-off, comme Monster Hunter Génération et avec ses monstres de 5 ème génération, si Capcom a toujours eu du mal à implanter son jeu dans l’Occident, c’est aussi en partie à cause de la difficulté et il fallait vraiment s’accrocher et s’investir. Après un infidélité à Sony, le jeu se décide enfin à pointer le bout de son gameplay, même si Nintendo a aidé à l’implantation de la licence en Europe, Sony (et Microsoft), avec ses plus 70 millions de consoles de salon (plus de 30 millions pour la Xbox One) installées dans le monde, a profité de cette bonne occasion pour un retour au source.

Alors déjà, quel plaisir de revoir mon monstre favori,  la Rathian, tout en HD avec ce qui ce fait de mieux dans le genre, comme tu l’auras compris, le jeu en met plein la vue avec des de jolies cinématiques, des maps pleines de vies avec tout son écosystème propre à l’univers, l’histoire me paraît assez anecdotique mais si elle sert à l’introduction de nouveaux monstres emblématiques pour la série (même si il y en a, je me pose des questions sur leur légitimité).

 

da53ab8da6454756ea33bdb274b8a154.jpg

 

Côté gameplay, on sens que la série fait peau neuve avec des mouvements revisités et beaucoup plus fluides, ceux qui donne plus de possibilité dans le jeu, notamment en matière de combo, c’est à la fois simple pour les novices et plus techniques quand on approfondit, bon il reste quelques armes basiques mais il faut un peu de tout, non?

Bon tout n’est pas rose malheureusement, les petits points noirs restent, à mon avis, la distance d’affichage des détails sur les maps, ça pique un peu les yeux quand on regarde au loin et le nombre de framerate (images/secondes) peut beaucoup baisser quand il y a trois gros monstres en même temps et d’autres joueurs qui font les fous avec leur armes, mais bon, après 30H de jeux, je ne ferai même plus attention à ce genre de détail.

Monster Hunter World est le meilleur jeu que Capcom ai pu faire, en 10 ans, depuis que la série existe (pour moi) et les joueurs lui rendent bien, avec pas moins de 7 millions de copies distribuées à l’heure actuelle dans le monde. Je ne peux que vous conseiller de vous le prendre, que vous soyez fan du jeu ou bien même un novice, il vaut largement sa présence dans votre collection.

 

7032719dda12b27d71b9307adab27479.jpg

 

09740d03a014a0f0be54cec71eeb330f.jpg

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager, vous abonner pour recevoir nos prochaines publications par mail et à nous rejoindre sur nos réseaux sociaux.

 

Le jeu est disponible ici pour vos consoles!

Version PS4

Versio Xbox One

Share Button

No Comments

Laisser un commentaire