Life Force sur NES

Aujourd’hui, je vous présente un jeu dont on ne se lasse pas de se refaire une partie, c’est Life Force sur NES, sorti en 1988 en Europe. C’est un pur Shoot’em Up concocté par nos amis de KONAMI.

L’histoire très brièvement, c’est, que vous devez sauver la planète d’un monstre appelé Zélos. Celui-ci veut dévorer notre galaxie. Pour réaliser à bien votre mission, vous embarquerez dans votre vaisseau à travers différents niveaux pour aller l’exterminer.

 

 

Les vaisseaux ou le vaisseau

Et bien la on a pas le choix, il n’y en a qu’un seul. Et la seul différence, c’est la couleur, quand vous jouez à deux, l’un est bleu et l’autre orange. Par contre vous pouvez améliorer votre vaisseau en cours de jeu grâce à des capsules qui vous débloquerons des options. Les capsules apparaissent soit sur le parcours ou alors après avoir tuer un ennemi. Vous allez très vite repérer quel ennemi vous donne des capsules et ainsi débloquer très rapidement les options. Pour les options, il y en a 6 au total:

Le speed: augmente la vitesse de votre vaisseau.

Les missiles: en plus de votre tir principal, vous allez avoir des missiles qui partiront de chaque coté de votre vaisseaux.

Le Ripple: vous allez tirer des cercles laser qui grandissent en s’éloignant.

Le Laser: votre tir principal est un Laser surpuissant.

L’Option: mon préféré, c’est une petite boule qui vous suit et qui va tirer en même temps que votre vaisseau.

La Force: c’est un bouclier qui vous protégera des tirs adverses. Il disparaîtra après avoir été touché.

 

Les Niveaux

 

 

Il y en a en aussi 6 au total, et chacun à une atmosphère spécifique avec ses propres ennemis ou pièges. Les équipes de Konami ont bien bossé car il n’y a pas de redondance d’ennemi qui pourrait lasser le joueur. Les niveaux sont vraiment variés, et l’alternance du shoot vertical au shoot horizontal permet d’accentuer le changement de niveau. Certains niveaux sont vraiment compliqué à passer et ne pas perdre de vie sera vraiment difficile, même après des milliers de parties.

 

Les Boss

Comme tout bon jeu de shoot, on retrouve à la fin de chaque niveau un boss différent.

Bien sûr, ils seront de plus en plus dur à abattre en fonction de l’avancé dans le jeu. Mais vous allez très vite comprendre comment ils se déplacent et trouver leur point faible pour les éliminer. Vous allez voir que Konami n’a pas manquer d’imagination pour les concevoir. Et je vous présente mon préféré, la tête de mort avec les yeux qui sortent de leur orbites pour vous tuer.

 

 

Life Force est vraiment plaisant à jouer. Sa force, c’est sa maniabilité car la prise en main du vaisseau est très facile, et il répond très bien aux actions. La bande son est inoubliable un peu comme la musique de Tetris, mais en plus elle n’est pas agressive et est variée. Elle s’écoute sans problème lors des parties. Comme dans la plupart de shoot’em Up, le jeu à deux est indispensable, rien que pour voler les capsules de son coéquipier pour améliorer plus vite son vaisseau.

Un petit point négatif, le jeu va ralentir quand il y aura trop d’ennemi à l’écran mais bon c’est du 8bit, c’est un peu normal.

Allez je retourne sauver la planète, à plus.

 

 

 

Pensez à vous abonner à notre page et à partager cette article autour de vous ainsi que sur l’ensemble des réseaux afin de continuer à nous soutenir.

Si vous avez le temps allez jeter un coup d’œil sur cette autre SHMUP 🙂

Rétro Test: 19XX The War Against Destiny (CPSII)

 

Share Button

No Comments

Laisser un commentaire