24H du Mans Dreamcast

Après 15 jours d’absence, je reviens plus armé que jamais et, pour bien commencer cet article quoi de mieux que la course la plus mythique du monde à savoir, les 24h du Mans. Je vous propose donc de lire mon essai du jeu officiel des 24h du Mans sur Dreamcast.

 

 

Tout d’abord il faut dire que c’est un jeu que j’ai dévoré dans tous les sens à sa sortie. Il représentait pour moi le jeu idéal. Un circuit mythique Français, des bolides sous licence et ultra performant, un mode jour nuit, une conduite réaliste et j’en passe. Attachez-vous, c’est parti.

Sorti en 2000 sur PSX, PC, ce jeu était intéressant, mais perfectible sur plusieurs points et c’est sur Dreamcast lorsque Infogrammes a décidé de s’épauler de des développeurs de Melbourne House que ce jeu à pris toute sa splendeur. Le jeu se veut maintenant réaliste mais tout en restant accessible pour chacun. Attention toutefois, on est loin de la difficulté d’un Gran Turismo 1 mais très loin également d’un Ridge Racer.

 

 

24H du Mans reste donc fun d’un point de vue de la jouabilité, mais propose une difficulté adaptée aux accrocs de la simulation. Dès le menu d’accueil divers possibilité de jeu se présente. Du simple contre la montre, ou nous allons devoir arriver dans les temps aux Checkpoints, aux courses à accès rapide, un championnat qui évoluera à travers 10 circuits sous licence officiel et, le plus important mode à mes yeux et surtout le plus intéressant car reprenant le nom officiel de la course les 24h du Mans.

Nous disposons de 40 véhicules sous licence officiel et courant dans divers championnats comme les prototypes, les GT… Comme en vrai. Bien sur les plus hautes catégories sont verrouillables au fur et à mesure de votre avancée dans le championnat. Vous allez donc vous retrouver sur pistes avec des véhicules parfois plus rapides et, parfois moins rapides que vous, c’est tout l’intérêt de cette course et de ce jeu, vous ne serez plus jamais seul à mener une course, vous aurez toujours quelqu’un dans votre rétroviseur ou devant vous.

Pour pimenter l’ensemble, divers niveaux de difficulté sont disponibles afin que vous puissiez vous amuser quelques soit votre niveau et, chaque niveau de difficulté pimentera votre conduite avec l’activation ou la désactivation de divers aides à la conduite comme la direction assisté l’assistance au freinage…).

 

 

Une fois en course sur le mode endurance, on se rend compte du travail effectué, si je me replace dans la période des années 2000, le jeu est très beau, avec une vue lointaine et fluide, la sensation de vitesse est bien présente, le seul reproche que je pourrais faire c’est le manque d’animation autour du circuit. Les 24h du Mans se jouent aussi autour du circuit avec cette ambiance particulière.

Les véhicules sont parfaitement modélisés et les adversaires également. Le HUD correspond tout à fait à un modèle de course avec les infos de base.  En jouant au 24h du Mans, on se rend compte que tout es aléatoire, de la météo aux réaction des concurrents il faut s’attendre à tout. Il faudra également gérer l’usure des pneus ainsi que le carburant de votre bolide. Avec un circuit de plus de 15km, pensez à ne pas effectuer le tour de trop sous peine d’abandon. Il faut donc mêler stratégie et performance pour rester parmi les meilleurs.

La conduite est également assez bien reproduite car il faudra adapter sa conduite aux différentes conditions climatiques pour éviter de se retrouver en tête à queue ou dans le bac à sable trop souvent. La bande sonore est également jouissive, les sonorités mécaniques semblent fidèlement reproduites et chaque véhicule dispose de sa sonorité.

 

 

Pour moi ce jeu est absolument parfait et ce fut un réel plaisir d’y rejouer. Je vais surement me refaire quelques courses avec une difficulté au max afin de me faire un petit plaisir et de me souvenir qu’en 2000 nous avions déjà des jeux formidables.

 

 

Si vous avez aimé cet article pensez à le partager, de nous laisser un petit j’aime et pourquoi pas, un petit commentaire. Je vous souhaite à tous une formidable journée et je vous dit à très bientôt !!!!

 

Share Button

No Comments

Laisser un commentaire